Emg18.fr » Bien-être » Implant dentaire : dans quels cas y recoure-t-on ?

Implant dentaire : dans quels cas y recoure-t-on ?

Lorsque vous perdez une ou plusieurs dents, votre dentiste pourrait vous proposer de vous faire poser un ou plusieurs implants dentaires. Il s’agit donc d’une racine artificielle souvent conçue en titane et logée dans l’os alvéolaire. Ensuite, la prothèse en céramique viendra se placer sur la racine en titane. Cette technique n’est pas des plus récentes en dentisterie, mais elle est toujours en développement permanent.

Se faire poser un implant dentaire est une solution à laquelle recourent de nombreuses personnes pour diverses raisons. En effet, chaque patient souhaite se faire poser une prothèse dentaire fixe pour un motif particulier, mais les plus fréquents sont les suivants :

  • Pour des raisons esthétiques : pour les gens qui souhaitent avoir un plus beau sourire,
  • avoir des difficultés à mâcher, ce qui engendre des problèmes digestifs par la suite,
  • le risque de délocalisation des dents qui pourraient se surélever ou verser,
  • la formation de caries et les risques de perte de l’implantation naturelle des dents.

Pour plus d’infos, consultez : http://www.implantdentaire.info.

Le prix de l’implant dentaire

Implant dentaire : dans quels cas y recoure-t-on ?

Le prix de l’implant dentaire n’est pas fixé par une loi, mais déterminé par le dentiste lui-même. En général, il varie entre 800 et 2500 euros en fonction des charges, de la sensibilité de l’intervention, du matériel, etc.